Erosion II

Erosion II, 2015, 320 x 135 x 120 cm, plâtre, acier, terre, argile, sable, eau, pompe

Dans Erosion II deux éléments se font face. Un bureau d’atelier et une photographie prise sur un chantier. Différentes couches de terre, d’argile et de sable trouvées près de l’espace d’exposition ont été successivement ajoutées sur le bureau. Un léger ruisseau dévale les pentes du bureau et en érode lentement la surface. Le processus d’érosion se poursuit pendant la durée de l’exposition. Le spectateur devient témoin d’un processus en cours, qu’il soit présent ou non. Sur le tirage au mur on peut observer le dernier rectangle de sable d’un chantier avant qu’il ne soit recouvert par une couche d’asphalte.